Qui sommes nous ?

Ce site a pour objectif une meilleure compréhension de ce que propose l’association pour les personnes handicapées mentales qu’elle accueille et accompagne. Plusieurs onglets vous permettrons soit de mieux nous connaître, soit de suivre de façon régulière nos activités qui se trouvent sous l’onglet : « actualité ».

L’AAPHTV est une association locale ADMR depuis février 2014. Elle bénéficie d’un soutien logistique, matériel, humain et financier de la fédération ADMR du Rhône, ainsi qu’une mutualisation de moyens.

AAPHTV

Nos valeurs associative

Respect de la Laïcité

Le principe de laïcité vient du grec « laos » qui veut dire peuple, cela constitue un principe tribal où le groupe essaie de s’harmoniser en respectant les différences sans que la diversité compromette l’unité. La laïcité est donc un principe d’unité qui rassemble des personnes d’opinions, de religions ou de convictions diverses. La liberté de croyance et de pratique religieuse doit être entière mais elle relève de la sphère privée sans entraver la liberté de chacun. La laïcité n’est pas antireligieuse, elle est neutre. C’est un principe fondateur de l’Association.

Une démarche de qualité

Engagée depuis toujours dans la qualité des prestations, conformément aux préconisations de l’ANESM et des lois 2002-2005, l’Association s’engage dès 2011, dans une démarche qualité visant l’évaluation interne et externe. Consciente que l’environnement législatif et réglementaire est en pleine mutation, par sa gouvernance associative, elle permet aux cadres de l’institution de s’engager dans une démarche de qualité et de promotion de l’établissement.

Environement sécurisé

L’AAPHTV a toujours eu le souci d’offrir aux salariés et aux résidents, un cadre de vie et de travail agréable. Des locaux entretenus régulièrement et répondant aux normes de sécurité en vigueur, sont les conditions nécessaires demandant exigence et rigueur quotidienne afin de garantir une sécurité maximale. Le but étant d’offrir à tout un chacun, un espace de qualité et de sécurité permettant l’accompagnement et le suivi éducatif dans de bonnes conditions.« Nous constituons une équipe à partir du moment où les membres savent qu’ils font partie d’un même groupe, qu’ils ont une identité propre, des buts communs et une communication. Travailler en équipe, c’est la formulation des exigences de tout travail collectif organisé.

Une politique management

Une règle d’or est imposée dans ces lieux de vie, c’est faire ce que je dis et dire ce que l’on fait. C’est s’engager du côté de la fiabilité de la parole et d’assumer les actes, les décisions et les prises d’initiatives. La politique managériale proposée est celle de l’éthique du care ou éthique de la sollicitude ou du soin. Cette éthique ne peut se concevoir qu’avec la préoccupation d’être responsable de soi et de la personne accompagnée quotidiennement. Nous sommes là dans le savoir être plutôt que l’être-savoir.

Respect de la Citoyenneté

Avant même d’être en situation de handicap, les personnes accueillies à l’A.A.P.H.T.V sont des adultes. La personne existe par elle-même et pour elle-même. Chaque membre du personnel, s’engage en venant travailler à l’A.A.P.H.T.V à respecter les droits des personnes handicapées et à favoriser leur inscription dans le tissu local notamment en tant que citoyen.

Une éthique importante

Principe fort et incontournable, le soutien aux familles doit être bienveillant et sans jugement. Le service rendu aux résidents doit tenir compte d’une part des demandes des familles et d’autre part du désir de l’usager. Le personnel se doit de garantir une intimité et une confidentialité auprès des familles et des usagers.

AAPHTV

Présentation Générale

L’Association s’inscrit dans les valeurs de la déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen comme une garantie à l’égalité. A ce titre, elle affirme le droit à la différence, à l’égalité des chances et à la tolérance.

Un groupe de réflexion éthique existe depuis 2012. Il se réunit une  fois par mois, et donne lieu à des comptes rendus, des questionnaires, des rencontres. 

L’éthique fait référence à plusieurs notions et notamment à celle de la dignité de la personne, c’est l’idée de pouvoir partager quelque chose avec une autre personne. C’est réfléchir à partir des questions que pose la pratique, parce que nous sommes en relation avec la personne, cela parle d’engagement. 

C’est aussi avoir le souci de l’Autre, reconnaître sa différence, reconnaître ce qu’il y a de semblable, identifier du semblable chez l ’Autre, tout en préservant son altérité. C’est considérer la personne dans son humanité, être acteur de sa vie, c’est donc la question de la liberté et de l’autonomie, c’est promouvoir l’être humain comme être social ; c’est le lien à l’autre, c’est le libre choix.

L’A.A.P.H.T.V s’engage à mettre à disposition une présence éducative, avec un accompagnement individuel pour chaque personne. Un livret d’accueil et un règlement de fonctionnement est remis et expliqué.

L’accompagnement se travaille au quotidien, avec un objectif principal : faire les choses à côté de la personne et non à sa place en respectant son rythme, son handicap et ses capacités. 

Chaque situation appelle à une réponse individualisée, modulable et évaluable au regard du type de handicap et des troubles associés de la personne.

Un cadre de vie rigoureux est proposé afin de maintenir une structuration et une contention psychique. L’étayage par les activités vient renforcer la structuration du temps et vient aussi proposer une contention psychique pour chacun. 

 Posant des actes plutôt que des mots, les personnes de l’A.A.P.H.T.V. demandent une écoute, une vigilance de chaque instant. Des entretiens réguliers sont organisés autour du projet personnel. Les personnes peuvent à tout moment de la journée demander un temps de rencontre avec les éducateurs de l’unité ou de l’activité ou encore d’une autre unité. Le chef de service, la psychologue, l’infirmière et la directrice s’engagent à répondre à une demande d’entretien dans la journée ou à poser un rdv. 

 Accompagner des adultes en situation de handicap intellectuel c’est être dans une démarche de chaque instant de non infantilisation de la personne: on lui reconnaît des droits et des devoirs donc une certaine responsabilité et autonomie.

C’est aussi travailler sur la notion de dépendance au regard de la charte  des droits et des libertés, droits et devoirs coexiste ensemble dans la réalité. Travailler au quotidien des réponses éducatives, qui peuvent être d’une part créatives et d’autre part suffisamment contenantes. 

L’autonomie c’est avoir un peu d’indépendance psychique et physique tout en faisant des choix en fonction de l’échelle de valeur propre à chacun. La position d’adulte n’a rien à voir avec l’accession à l’autonomie, trois principes sont à retenir :

Etre adulte donne des droits,

l’autonomie donne des accès à une socialisation,

la notion d’aide ne donne pas de droits, ni d’accès. 

L’AAPHTV a décidé d’investir dans un TIPI, c’est un espace hors des murs, situé dans le jardin.  Le TIPI était un haut lieu symbolique des villages indiens des plaines d’Amérique du nord : lieu de vie mais aussi lieu de réunions importantes, négociations, d’échanges de palabres. Lieu d’expression où chacun pouvait donner son avis ou s’entraîner à l’exposé public de ses idées. Ce TIPI a la fonction d’un espace hors des murs institutionnel ouvert à tous et dédié à la parole, élaborer et expérimenter en ce lieu un espace de liberté.

La réflexion éthique d’installe en ce lieu et le groupe s’ouvre…

On décolle le nez de la vitre institutionnelle…

On reçoit des intervenants…

Un cercle de bienveillance où l’on élabore autour de la promotion de la bien-traitance…en référence à la charte des droits et des libertés de la personne accueillie ( loi du 02 janvier 2002).

0%
Respect
0%
égalité
0%
écoute
0%
Accueil
0%
Soutien
0%
Partenariat

PERRELLE David

Président

HENKE Audrenne

Directrice